Click & Collect disponible
Livraison gratuite dès 50 € d'achat
Nouveau client ? Réduction 10%

Qu’est ce que l’herbe PGR ?

QU’EST-CE QUE L’HERBE PGR ET COMMENT LA REPÉRER ?
CETTE SUBSTANCE TOTALEMENT INTERDITE DANS LES LÉGUMES OU DANS L’ALIMENTATION EN GÉNÉRAL SE RETROUVE PARFOIS DANS NOTRE CANNABIS

La weed PGR devient de plus en plus courante dans de nombreux États, car de plus en plus de cultivateurs adoptent désormais des méthodes chimiques pour améliorer leurs rendements. Si vous êtes un stoner expérimenté, vous pouvez faire la différence entre la weed PGR et la weed non-PGR. Ce n’est pas un sujet nouveau puisqu’il est discuté dans différents forums.

QUE SIGNIFIE L’ABRÉVIATION PGR ?

PGR est l’acronyme de Plant Growth Regulator (régulateur de croissance des plantes). Ce sont des hormones de croissance artificielles utilisées pour modifier les caractéristiques de croissance des plantes. Les PGR pour l’herbe stimulent la floraison, la formation de bourgeons ainsi qu’une germination plus rapide, entre autres.

QUE SONT LES BOURGEONS PGR?

Un bud PGR est un bud de weed cultivé avec des régulateurs de croissance, qui sont des produits chimiques utilisés par des cultivateurs cherchant à obtenir de meilleurs rendements.

COMMENT REPÉRER UN BUD PGR ?

Les buds PGR sont plus denses, difficiles à casser et ont moins ou pas de cristaux/trichomes. Ils sont généralement recouverts de poils orange épais ou de poils rouges. Ils n’ont pas non plus de parfum, et s’ils en ont, il n’est pas aussi intense que celui de la marijuana naturelle.

POURQUOI LES PRODUCTEURS DE CANNABIS UTILISENT-ILS LES PGRS DANS LA CULTURE DE LA WEED ?

Les régulateurs de croissance pour les plantes sont généralement utilisés dans l’agriculture et dans le domaine de l’aménagement paysager depuis de nombreuses années. Mais leur utilisation est strictement réglementée par la loi afin de protéger les consommateurs, ce qui n’est pas toujours le cas dans l’industrie du cannabis. La réglementation étant moins stricte, cela permet à certains cultivateurs de cannabis peu scrupuleux d’utiliser ces produits chimiques afin d’obtenir de meilleurs rendements.

pgr non pgr

 

QU’EST-CE QUE LA PGR WEED ?

Avez-vous déjà vu des bourgeons de marijuana couverts d’affreux poils bruns ? Ont-ils des odeurs qui vous sont familières, ou sentent-ils autre chose ? Si vous avez rencontré de tels bourgeons de marijuana, alors vous avez peut-être fumé de l’herbe PGR.

La PGR Weed ou Plant Growth Regulator wees est une plante de cannabis dont la croissance et la structure ont été modifiées à l’aide d’hormones de croissance végétale. Par contre, les PGR sont des hormones de croissance artificielles utilisées par les cultivateurs pour induire une croissance plus rapide des plantes, contrôler les racines, déclencher la floraison et modifier toute autre caractéristique de croissance. L’expression « herbe PGR » désigne les plantes de cannabis cultivées avec ces produits chimiques.

à lire :  Protéger Biologiquement votre Marijuana

Les PGR ont des utilisations pratiques dans la croissance des plantes pour de nombreuses raisons, mais pas pour les produits consommables. Lorsqu’ils sont appliqués à n’importe quelle plante, les résultats sont remarquables, mais la réalité est tout le contraire lorsque ces produits végétaux sont consommés. Ils ne causent aucun dommage lorsqu’ils sont utilisés pour faire pousser des haies et de l’herbe dans votre pelouse.

Les PGR poussent plus vite et produisent des rendements élevés, ce qui les rend bénéfiques pour l’agriculteur mais désastreux pour le consommateur. Nous étudierons plus tard ses effets néfastes sur la santé.

Il existe de nombreuses hormones régulatrices de croissance des plantes pour faire pousser différentes plantes. Mais pour le cannabis, les suivants sont les plus courants :

  • Paclobutrazol – fait pousser la plante de cannabis plus rapidement et forme des bourgeons plus gros.
  • Daminozide (Alar) – augmente le rendement global des bourgeons.
  • ChlormequatChloride – accélère la croissance et la floraison.

Le Paclobutrazol (PBZ) est une sorte d’hormone de croissance utilisée pour produire des inflorescences comprimées, charnues, rondes et plus dures. De telles fleurs sont considérées comme plus « belles » ou « de meilleure qualité » et, par conséquent, génèrent également un bénéfice plus élevé pour le fabricant et les commerçants. En cas d’utilisation excessive, la fleur sera « spongieuse » et avec beaucoup de « poils (pistil) oranges ».

La liste ci-dessus comprend les trois principaux PGR qu’on retrouve dans le cannabis. Si vous êtes un cultivateur de marijuana et que vous êtes contre les PGR, alors vous devriez explorer davantage. Voici une liste de nutriments PGR pour le cannabis que vous devriez éviter pour une beuh sans PGR :

  • Rock Juice
  • Boonta Bud
  • Rox Mega Bud
  • Bushload Gravity
  • Phosphoload Superbud
  • Dr. Nodes
  • Yield Masta/Sudden Impact
EFFETS SECONDAIRES DES PGR SUR LE CANNABIS

Les régulateurs de croissance des plantes font sourire les agriculteurs mais envoient les consommateurs à la tombe prématurément. Alors que les chercheurs ne voulaient pas faire de mal en découvrant ces hormones végétales artificielles, des agriculteurs sans scrupules en ont abusé pour leur propre gain égoïste.

Les PGR sont toxiques et ont de nombreux effets secondaires. Si vous le pouvez, vous devez donc les éviter à tout prix. Heureusement, nous vous dirons également comment identifier le cannabis PGR. Tenez-vous en à l’herbe naturelle autant que vous le pouvez. Les agriculteurs devraient également éviter les PGR dans la weed. Préoccupez-vous davantage du bien-être des consommateurs et non de ce que vous avez à gagner. Après tout, la marijuana cultivée naturellement donne aussi des rendements élevés.

Les effets secondaires des PGR sur la santé humaine peuvent être divisés en deux : à court terme et à long terme. La façon dont votre corps réagira à l’exposition à ces produits chimiques de stimulation de la croissance dépend de la durée d’exposition.

à lire :  Le chanvre alimentaire, un prévisionnel explosif

EFFETS À COURT TERME (EXPOSITION ACCIDENTELLE)

Vous ne devez pas nécessairement consommer de l’herbe cultivée avec des PGR pour être exposé à ces produits chimiques toxiques. Il est possible d’entrer en contact avec des régulateurs de croissance des plantes par accident. Cette exposition de courte durée déclenchera immédiatement les réactions de l’organisme énumérées ci-dessous :

  • Irritations de la peau et/ou des yeux
  • Détresse respiratoire
  • Nausées Vomissements, etc.

Les signes dépendent de votre immunité et de votre constitution génétique. Vous pouvez ressentir un ou plusieurs des effets ci-dessus, ou aucun, lorsque vous êtes exposé aux PGR.

EFFETS À LONG TERME

C’est souvent le cas pour des consommateurs réguliers de cannabis. La consommation d’herbe PGR à long terme a des effets secondaires indésirables lourds de conséquences. Dans certains cas, voici quelques problèmes qui pourraient vous arrivez :

  • Lésions pulmonaires
  • Dommage sur la santé reproductive chez les femmes et les hommes
  • Diminution du taux d’acides aminés dans le cerveau
  • Diminution du taux d’antioxydant
  • Complications de la santé prénatale.
COMMENT REPÉRER L’HERBE PGR

Les fumeurs de weed sont appelés à la vigilance face au cannabis PGR afin de le fuir. C’est la meilleure chose à faire pour en réduire leurs utilisations dans la production de cannabis. Le commerce est toujours florissant parce que souvent, les consommateurs ne savent pas distinguer le cannabis PGR de l’herbe produite de façon naturelle.

Une fois que les cultivateurs n’auront plus le marché de l’herbe au paclobutrazol ou avec d’autres hormones végétale, ils cesseront cette course folle au rendement. Notre objectif est de faire comprendre aux consommateurs de buds PGR, qui souvent ne se doute de rien, pourquoi ils faut cessent d’en acheter. Mais comment savoir si la fleur que vous souhaitez acheter a été cultivée ou pas avec ces produits chimiques ?

herbe pgr vs no pgrs
Sur la droite : fleur de cannabis cultivée avec du PGR

 

HERBES PGR ET NON PGR

Le cannabis PGR se distinguent du cannabis naturel de diverses façons. Les bourgeons ont des caractéristiques différentes et la teneur en cannabinoïdes est très variable par rapport au cannabis naturel. Les caractéristiques de la beuh PGR sont les suivantes :

  • Les bourgeons PGR ont peu ou pas d’odeur.
  • Les bourgeons sont aqueux au toucher
  • Les têtes sont inhabituellement denses et d’une dureté inhabituelle.
  • Moins de trichomes/cristaux Le rapport poids/taille des têtes est élevé.
  • Les buds ont des bords arrondis et lisses comparables à des pépites individuelles.
  • Bourgeons orange PGR : poils orange denses sur la weed, parfois des poils rouges
  • Herbe excessivement dense
  • Teneur en THC bien inférieure à la moyenne des variétés de cannabis
  • Goût chimique prononcé Les effets sont beaucoup plus rapides et forts – souvent associés à des maux de tête.
  • Les bourgeons PGR deviennent d’un brun terne lorsqu’ils sont séchés et séchés.

Identifier le cannabis PGR ne devrait pas être difficile si vous êtes familier avec les fleurs de marijuana naturelles. Cessez de fumer tout ce qui est suspect pour votre propre bien et éclairez les autres stoners.

 

 

sur la droite : fleur de cannabis cultivée avec du PGR

Laisser un commentaire

Panier d’achat

0
image/svg+xml

No products in the cart.

Continuer vos achats